Réaliser son devis de cuisine

Un devis est un chiffrage détaillé des travaux à exécuter. C’est donc un document qui vous permettra d’estimer votre projet, dans les règles de l’art.

Pourquoi en faire un ?

Que ce soit pour une nouvelle cuisine, ou une modification d’une cuisine déjà existante, celle-ci est l’une des pièces qui demandent beaucoup d’attention dans le cadre de la conception et l’aménagement. Ainsi, préparer le terrain à l’avance serait plus qu’utile pour ne pas avoir de mauvaises surprises, qui pourront très vitre tourner aux catastrophes. En effet, réaliser un devis, est toute une analyse, de quoi en découlera une bonne réalisation des travaux, sans anicroches, s’il est bien respecté.

Si on se lance tout de suite dans les travaux, sans études préalables, mené par notre imagination et nos envies sur le moment, il se pourrait qu’on se soit trompé sur toute la ligne, et acheté, par exemple, des matériaux superflus ou inadaptés. Ceci pourrait alors entrainer des dépenses inutiles et une perte de temps considérable.

Réaliser un devis est aussi un bon moyen de gestion des ressources financières, consacrées aux travaux et achats envisagés. En effet, connaître tout ce dont il faut se procurer, à l’avance, et connaître leurs prix respectifs, permettra de bien se préparer financièrement, et éviter des désagréments.

Et de la même façon, on aura gagné beaucoup de temps lors des achats, au moment venu, comme nous sauront exactement ce qu’il nous faut et combien cela va couter. Cela éviterait ainsi des allez-retours, dus à des oublis ou à des inattentions. De ce fait, il y aura aussi moins de retard dans les travaux, comme tous ce qu’il y aura à faire seront déjà envisagé.

Quelles questions se poser ?

Avant de procéder à n’importe quelle tâche, commencez toujours par vous poser les bonnes questions, pour éviter de perdre du temps. En effet, si vous ne savez pas préalablement ce qui vous convient réellement, vous risquerez de gaspiller votre temps à des activités inutiles. Par exemple, vous allez devoir faire tout le tour des centres commerciaux et quincailleries, et passez des heures à vous décider sur quoi acheter, ou quoi éviter.

Cela permettra aussi de limiter les dépenses superflues et inconsidérées. En sachant ce qu’il vous faut, vous pourriez, ainsi, vous limiter au strict minimum, et penser à tout le reste plus tard. Voici une liste de questions, auxquelles il faut impérativement répondre avant de vous lancer.

Quel type d’aménagement je voudrai pour ma cuisine ?

Il existe une multitude de choix sur ce sujet, cependant il faut prendre en compte de l’aménagement général de la maison. En effet, plusieurs contraintes peuvent empêcher ou favoriser la faisabilité de de l’aménagement de la cuisine de vos rêves. Pour en citer des exemples, la position des fenêtres ou des portes peuvent, par exemple, altérer la suite d’aménagement que vous vous êtes faites dans votre tête, si vous n’y avez pas pensé au préalable. Ou encore, vous vouliez une cuisine en U, mais la surface que vous avez réservée pour la cuisine est trop petite pour recevoir ce type d’aménagement. Ou encore, est-ce que la salle à manger est près de la cuisine ? Ce qui nécessiterait un système de passe plat pour gagner du temps.

Quels sont les habitudes de vie, liés à cette pièce ?

Une fois en phase d’exploitation, la pièce devra être adaptée aux habitudes de la famille, sinon des travaux supplémentaires devront être réalisés, ou la pièce ne sera plus attractive, tout simplement. Il faut donc noter tous ces habitudes, susceptibles d’affecter l’idée générale de l’aménagement. Les plus importants étant : le nombre de personnes qui y passe souvent, que ce soit pour manger ou préparer les repas? Quelles sont les activités qui se feront dans la cuisine (préparer le repas, prendre le petit déjeuner,…) ?

Quels éléments sont à conserver ? (dans le cas d’une rénovation)

Dans le cas où la cuisine existe déjà, il est primordiale de se rendre compte de tout ce que vous voulez changer ou non pour éviter les erreurs de conception. En tenant compte des éléments à garder, vous pourriez ensuite vous focaliser sur les éléments à ajouter, au lieu de perdre du temps sur ce que vous avez déjà.

Qu’est-ce que vous voulez éviter à tout prix

Savoir ce que vous voulez est une chose, mais connaître tout ce que vous ne voulez pas, en est une autre. En effet, vous pourriez vous dire qu’il aura fallu se limiter à savoir ce dont vous aurez besoin, et donc, ce que vous aimez. Cependant, savoir, exactement, ce que vous voulez éviter de mettre dans votre futur cuisine vous fera gagner du temps dans le cadre de la conception.

De quel budget je dispose pour réaliser la cuisine ?

C’est aussi l’un des paramètres les plus importants pour le choix de votre future cuisine. Si vous ne prenez pas ceci en compte avant de faire votre choix, vous risquerez de vous faire de faux espoirs en misant sur des cuisines hors de prix alors que vous avez un budget limité. Sinon, ceci va allonger, considérablement, la durée du chantier, qui rendra votre cuisine inutilisable sur un délai indéterminé. Donc, il faudra se conformer, autant que possible, au budget que vous vous êtes fixé.

Quel genre d’ambiance je veux pour ma cuisine ?

Ceci concerne l’aspect visuel que vous recherchez, la sensation que vous voulez ressentir en entrant dans votre cuisine. Il s’agira ainsi, par exemple du système de couleur vous voulez observer dans cette pièce. Ceci peut alors se jouer sur la couleur des murs, des divers étagères, mais surtout, la nature de matériaux à utiliser (bois, métal, pierre, brillant, matte…).

Quels appareils électroménagers je souhaite avoir et où les acheter?

Bien que cela puisse sembler, encore sans importance, sur le coup, cela jouera un grand rôle dans la planification budgétaire des travaux. En effet, en sachant ce que l’on veut et leur prix, on pourra se faire des idées sur la somme restante pour réaliser les travaux et les autres achats. Mais plus important encore, savoir le type d’appareils électroménagers qu’on aimerait utiliser, veut aussi dire, connaitre l’espace nécessaire à réserver pour pouvoir en jouir parfaitement.

Qui pourrait prendre en charge l’installation de cette cuisine ?

L’installation de la nouvelle cuisine n’est pas à négliger car cela ne se fait pas gratuitement. Ainsi, son choix peut très bien affecter l’aménagement prévu, compte tenu du budget fixé.

Comment y procéder

Afin de ne rien oublier, il faut procéder méthodologiquement. Ainsi, il faut toujours commencer par imaginer le résultat attendu afin d’avoir un aperçu de tout le travail à faire. De cette façon, on pourra savoir dans quelle direction il faut mener les études préalables, d’où les diverses questions qu’il fallait se poser avant de commencer quoi que ce soit. La procédure de la réalisation d’un devis de la cuisine se fera ensuite par étapes.

Etape 1 : identifier mes besoins

La prise de conscience de ces besoins se fera par le biais des questions qui ont été posées précédemment. Une fois que vous aurez répondu à ces questions, il faudra penser à noter tout ce qu’il vous faudra, et même en faire un croquis. Il est à noter que vous devriez tout noter dans les moindres détails afin de pouvoir estimer les travaux à réaliser.

Ainsi, à la fin de cette étape, vous devriez être capable de répondre, sans plus hésiter, aux questions des professionnels que vous allez devoir consulter, sur ce qui vous plaira vraiment et ce, au contraire, que vous ne voulez, sans doute, pas. Toute cette information est cruciale pour le bon fonctionnement des étapes suivantes.

Etape 2 : Définir le budget à mobiliser pour cette cuisine

Dans cette étape, il vous faudra bien réfléchir à la gestion de vos ressources financières afin d’optimiser les chances d’avoir exactement, ce que vous voulez, quand vous voulez. Réserver une toute petite somme pourrait faire en sorte que vous devriez vous limiter à des choix très restreints, tandis qu’une somme extravagante pourrait, soit vous ruiner, soit retarder le moment, tant attendu, de pouvoir enfin exploiter la cuisine, nouvellement construite.

Bien sûr, les cas énoncés ne seront pas vrais pour tout le monde, mais ce dont il faut y penser, quel que soit votre situation financière, c’est qu’il faudra bien choisir la somme à réserver pour cette pièce, selon cette dernière, pour ne pas finir par avoir des problèmes durant les travaux.

Et pour ceux qui sont mariés, prendre le temps de vous consulter entre vous, sur ce sujet, est impératif. Non seulement, vous pourriez avoir une autre vision des choses, mais l’accord que vous aurez conclu vous évitera bien des problèmes.

Etape 3 : Déterminer la date et la durée voulue des travaux

Se fixer, dès le début, le moment où vous voulez commencer le chantier vous permettra de vous organiser au maximum. Et puis, si vous vous lancez dans toutes ces analyses, sans même savoir quand les réaliser, vous aurez juste perdu du temps à rêver à ce que vous voulez avoir. Ainsi, pour atteindre votre objectif, fixez-vous une date, même si ce n’est pas encore la date définitive, pour vous donner des idées sur ce qu’il vous reste à faire d’ici là.

Et de la même manière, vous devriez impérativement estimer la durée que vous voulez pour votre chantier. C’est une information très importante, car elle permettra, aux professionnels d’estimer leurs allure de travail afin de respecter, au maximum le délai fixé. Et aussi, cela vous permettra d’éviter de vous éterniser en chantier, ce qui vous éloignera de plus en plus du moment que vous attendez, avec impatience.

Etape 4 : Savoir qui et quand consulter

La réalisation d’un devis, à moins d’être un professionnel dans le domaine, n’est pas dans les compétences de tout le monde. Ainsi, pour ne pas faire d’erreur, et avoir des résultats qui se rapprocheront, au maximum, des dépenses réelles, mieux vaut consulter un professionnel.

Vous aurez un large choix de professionnel à consulter, que ce soit dans des enceintes spécialisés dans ce domaine, ou sur internet. Soit, vous travaillez avec un cuisiniste alors, ou vous décidez de réaliser votre devis sur des sites spécialisées. A vos de décider, selon les rapports qualité/prix de chacun.

Et selon votre date, supposée, de commencement des travaux, vous devriez ainsi, en déduire, à quel moment sera-t-il nécessaire de consulter le professionnel de votre choix, pour ne pas perdre de temps.

Etape 5 : Exposer vos besoins

Comme vous les aurez déjà listés, il vous sera facile d’en parler. Cependant, la liste des besoins ne sera pas suffisante, cette fois, car, le professionnel que vous consulter ne connais pas votre maison autant que vous, et ne pourra pas ainsi imaginer toutes les contraintes liées à la conception de la cuisine. Ainsi, vous devez vous munir du plan, soit de la cuisine, soit de la maison entière, afin qu’il puisse illustrer vos attentes dans son cadre exact.

Etape 6 : Prestation de service du professionnel

C’est la dernière étape de la réalisation de votre devis. Ainsi, suivant vos besoins, le cuisiniste vous illustrera, en 3D, la cuisine de vos rêves. Une fois qu’il vous conviendra, il enverra un métreur, prendre les mesures nécessaire, dans votre maison, pour réaliser tous les calculs qui vous permettra d’avoir le devis le plus exact possible, suivant les travaux et les achats à faire.

Enfin, quelques jours plus tard, vous recevrez votre devis.

Quel doit-être le contenu ?

Plus un devis sera détaillé, mieux ce sera. Ainsi, votre devis devra contenir le prix :

  • De tous les meubles avec leurs accessoires ;
  • Du plan de travail que vous avez choisi ;
  • Des autres fournitures indispensables ;
  • De tous les appareils électroménagers que vous avez énoncés ;
  • De la pose des meubles et toutes les installations qui accompagnent l’électroménager ;
  • Des frais de livraison ;
  • Des garanties diverses.

Une fois ces informations entre vos mains, il ne reste plus qu’à passer la commande, et d’attendre patiemment de voir la cuisine de vos rêves, à chaque fois que vous en aurai envie.